Apprenez à connaître la sourate Al-Fatiha

La sourate al-Fatihah est la première sourate du Coran et elle est considérée comme l’une des sourates les plus puissantes du Coran.


Le sens littéral primaire de l’expression «Al-Fatiḥa» est «L’ouverture» qui pourrait se référer à cette sourate étant «l’ouverture du livre (le Coran)». Cette sourate résume les significations et les enseignements qui suivent dans les autres chapitres du Coran.

Les faits et leurs significations

  1. Révélée à La Mecque

La sourate Al-Fatiha est descendue à La Mecque comme l’ont déclaré Ibn Abbas, Qatadah et Abu’l-Aliyah. Elle a été révélée avant la migration du Prophète Muhammad ﷺ de La Mecque à Médine. D’autres avis disent également que la sourate Al-Fatiha a été révélée à deux reprises, une fois à La Mecque et une fois à Médine. Il est également postulé que la sourate Al-Fatiha a été révélée à Médine comme l’ont déclaré Abu Hurayrah, Mujahid, Ata ibn Yasar et Az-Zuhri.

«Et Nous vous avons certainement donné, [O Muhammad], sept des [versets] souvent répétés et le grand Coran.» [Al-Hijr 15:87]


2. Récité dans chaque cycle de prière

La sourate Al-Fatiha est la première sourate récitée en entier dans chaque cycle de prière (rakaat) pour rendre votre prière complète et valide. Certains hadiths montrent l’importance de réciter la sourate Al-Fatiha pendant la prière.

Il a été rapporté par Ubada bin As-Samit (RA) que le Prophète Muhammad ﷺ a dit:

«Quiconque ne récite pas Al-Fatihah dans sa prière, sa prière est invalide.» (Sahih al-Bukhari: 756)

3. L’une des deux lumières du ciel

La sourate Al-Fatiha est l’une des deux lumières du ciel données au Messager d’Allah et l’autre est la sourate Al-Baqarah.

Ibn Abbas (RA) a déclaré:

«Quand Jibril était avec le Messager d’Allah, il entendit un bruit d’en haut comme une porte qui s’ouvrait. Jibril, que la paix soit sur lui, leva les yeux vers le ciel et dit: “C’est une porte dans le ciel qui a été ouverte, mais elle ne l’a jamais été auparavant.” Il a dit: «Un ange en descendit et vint vers le prophète ﷺ et dit: ‘Recevez la bonne nouvelle de deux lumières qui vous ont été données et qui n’ont jamais été données à aucun prophète avant vous: L’ouverture du livre (Al -Fatiha) et les derniers versets de la sourate Al-Baqarah. Vous n’en réciterez jamais une seule lettre mais vous l’obtiendrez. »(Sunan an-Nasa’i: 912)

4. La plus grande sourate du Coran

Abu Sa’id ibn al-Mu’alla a raconté que le Prophète ﷺ a dit:

«Je vais vous apprendre le plus grand chapitre du Coran avant que vous ne quittiez la mosquée.» Le Prophète m’a pris par la main et quand il avait l’intention de partir, je lui ai dit: “N’as-tu pas dit que tu m’apprendrais le plus grand chapitre du Coran?” Le Prophète a dit: «Toute louange est due à Allah, le Seigneur des mondes (1: 1), les sept versets souvent répétés et la grande récitation qui m’a été donnée.» (Sahih al-Bukhari: 4720)