5 avantages qu’il y a à lire le Coran

En tant que musulmans, nous croyons que le Coran est une source de bénédiction, de mérite, de tranquillité et de conseils divins pour toute l’humanité. Le Coran est censé sanctifier le cœur et la maison des musulmans, car il est basé sur la parole d’Allah (SWT). Dans le Coran, Allah a indiqué la solution à chaque problème humain. 

“Et Nous avons fait descendre sur toi le Livre, comme un exposé explicite de toute chose, ainsi qu’un guide, une grâce et une bonne annonce aux Musulmans.” – Coran 16:89.

Réfléchir aux sourates est une forme de dévotion, et cela nous rapprochera d’Allah. Le simple fait de lire le Coran, de le réciter, de le mémoriser ou d’en posséder une copie chez soi nous soulagera, car il est une source de repos et de relaxation pour le cœur. Allah récompensera fortement ceux qui le lisent, le récitent et l’incorporent à leur vie quotidienne. 

Lire le Coran apporte de nombreux avantages. En dehors des avantages religieux sous forme de récompenses, voici les autres aspects positifs et les bénédictions du Coran. 

Purifier notre cœur

Lire le Coran affecte le cœur et le purifie en le soulageant de toutes les impuretés. 

“Ô gens! Une exhortation vous est venue, de votre Seigneur, une guérison de ce qui est dans les poitrines, un guide et une miséricorde pour les croyants.” – Coran 10:57

Le Coran jouera le rôle d’intercesseur le Jour du Jugement

Le chapitre du Coran prendra votre défense dans la tombe.

Le Prophète Mohamed ﷺ dit : 

“Lisez le Coran, car il viendra le Jour de la résurrection (du Jugement) en intercesseur pour les siens.” – Conté par Mouslim

Chaque lettre récitée est récompensée dix fois

Le messager d’Allah ﷺ dit : 

“Celui qui lit une lettre du livre d’Allah a pour cela une bonne action et la bonne action compte dix fois. Je ne dis pas que Alif Lam Mim est une lettre mais Alif est une lettre, Lam est une lettre et Mim est une lettre.” – At-Tirmidhi

Pouvez-vous ainsi imaginer le nombre de récompenses que vous obtiendrez pour chaque lettre si vous récitez le Coran chaque jour?

Ceux qui récitent le Coran seront en compagnie des anges nobles et pieux

Non seulement ils seront en compagnie de ces anges, mais ceux qui font de leur mieux et font l’effort supplémentaire d’apprendre et de réciter le Coran pour satisfaire Allah seront doublement récompensés. À la fois dans cette vie et dans l’au-delà.

Le Prophète Mohamed ﷺ dit : 

“Celui qui récite le Coran avec habileté sera en compagnie des pieux et nobles anges. Quant à celui qui le récite avec difficulté, qui bégaie ou hésite, il sera DOUBLEMENT récompensé.” – Al-Bukhari et Mouslim

Atteindre une position haute au Paradis

Notre position au Paradis est déterminée par le degré auquel nous avons mémorisé le Coran et nous l’avons appliqué dans notre vie quotidienne. Allah nous récompensera et nous honorera fortement pour cela. Au Paradis, nous nous élèverons à un niveau correspondant à ce que nous avons mémorisé du livre d’Allah.

Le Prophète Mohamed ﷺ dit : “On dira au lecteur assidu du Coran : lis et progresse (dans les niveaux du Paradis) comme tu lisais dans ta vie première ! La position que tu occuperas sera déterminée quand tu auras lu ton dernier verset !” – Al-Tirmidhi et Abu Dawood

Avec ces avantages, nous voulons tous lire le Coran régulièrement, le réciter avec habileté, apprendre les règles du tajwîd et son tafsîr. Il faut du temps pour terminer l’ensemble du Coran, mais cela en vaut la peine.

Suivez les progrès de votre lecture du Coran!

Vous lisez le Coran sur Muslim Pro ? N’oubliez pas d’activer le “Progrès de la lecture” pour savoir quelles sourates vous avez lues ou apprises. 

Étape 1 : Pressez l’icône du Coran sur Muslim Pro 

Étape 2 : Pressez l’icône dans le coin supérieur droit

Étape 3 : Activez “Progrès de la lecture”

Vous pouvez maintenant lire le Coran à tout moment, n’importe où, et suivre votre avancée avec Muslim Pro!

Introduction

Signification du hajj

Le hajj est le pèlerinage annuel à La Mecque que les musulmans doivent effectuer au moins une fois dans leur vie (à moins qu’ils n’en aient pas la capacité financière ou physique), s’agissant du cinquième pilier de l’islam. Le mot hajj est arabe et signifie « avoir l’intention d’entreprendre un voyage ».

La réalisation du hajj inclut la visite de la Kaaba au cours du mois de Dhou al-hijja ainsi que l’accomplissement de tous les rites obligatoires du hajj.

Signification de la oumra

La oumra est un pèlerinage des musulmans à La Mecque pouvant être entrepris à n’importe quelle période de l’année.

En arabe, « oumra » signifie « visiter un lieu habité ». La oumra peut se dérouler en même temps que le hajj ou séparément.

Le hajj Ifrâd

« Hajj Ifrâd » signifie « hajj isolé », ce qui implique que les personnes entreprenant ce type de pèlerinage effectuent le hajj mais pas la oumra. Ces types de pèlerins sont qualifiés de Mufrid. Le hajj Ifrâd concerne souvent les personnes vivant à l’intérieur des limites de la Mosquée al-Harâm, qui sont en état d’ihrâm, mais qui ont uniquement l’intention d’effectuer le hajj. Ces personnes ne peuvent pas effectuer la oumra. Dans le cas contraire, on ne pourrait plus considérer qu’elles effectuent le hajj Ifrâd.

Le hajj Al Qirân

Le hajj Al Qirân est également connu sous le nom de « hajj accompagné ». Ce type de pèlerinage concerne souvent les personnes ne vivant pas aux alentours de la Mosquée al-Harâm. Ces pèlerins doivent avoir l’intention d’effectuer la oumra et le hajj en état d’ihrâm sans interruption. Ils entrent ainsi en état d’ihrâm et ne le quittent qu’après avoir terminé le hajj et la oumra. Il leur est interdit de quitter cet état d’ihrâm avant que les deux soient terminés.

Le hajj Tamattu

Lorsque le hajj et la oumra sont effectués en même temps, alors le pèlerinage devient hajj Tamattu, ou Mutamatti, ce qui signifie « hajj agréable ». Les personnes venant de l’étranger pour effectuer le hajj choisissent généralement le hajj Tamattu car il inclut aussi la oumra. Il convient de noter que la oumra doit être terminée avant le début de la période du hajj. Les pèlerins effectuant le hajj Tamattu doivent par ailleurs le réaliser en deux états d’ihrâm distincts, l’un pour la oumra et l’autre pour le hajj.

La oumra Mufrada

« Oumra Mufrada » se réfère à une oumra effectuée séparément du hajj. Elle peut se dérouler à n’importe quelle période de l’année, à l’exception des jours du hajj.

La oumra Tamattu

Si effectuée en période de hajj, la oumra est alors considérée comme oumra Tamattu et fait partie du hajj agréable (hajj Tamattu), plus complet. Les rituels de la oumra sont effectués en premier, avant de laisser place aux rituels du hajj.

Différences entre le hajj et la oumra

1. Le hajj constitue le cinquième pilier de l’islam et il est obligatoire pour toute personne en capacité financière et physique de l’effectuer une fois dans sa vie. La oumra n’est pas un pilier, et bien qu’il soit recommandé de l’effectuer, elle n’est pas obligatoire.

2. Le hajj doit se dérouler pendant la période qui lui est consacrée, c’est-à-dire au cours des mois du hajj, et les rites principaux en particulier doivent être effectués lors des deux premières semaines de dhû al-hijja. La oumra peut quant à elle se dérouler à n’importe quelle période de l’année.

3. La oumra inclut seulement les rites de tawaf et de sa’y en état d’ihrâm, alors que le hajj implique de se rendre à Mina, d’accomplir le rite de wuqūf à Arafat, d’aller à Muzdalifa, de lapider les piliers de pierre et dans certains cas de sacrifier un animal. De son côté, la oumra ne comporte aucune de ces obligations.

Booking.com

Comment porter le vêtement d’ihrâm

  1. Préparez deux étoffes entièrement blanches et sans ourlet, couture ni bouton. La partie inférieure est appelée « izâr » et la partie supérieure « ridâ ».
  2. Enroulez l’izâr autour de la taille en veillant à couvrir la partie située entre le nombril et les pieds.
  3. Attachez la ceinture ou fermez les pinces autour de l’izâr pour l’empêcher de se défaire.
  4. Tenez le ridâ horizontalement derrière votre dos, comme si vous portiez une cape, puis tirez l’extrémité supérieure gauche au-dessus de votre épaule, en direction de votre aisselle droite.
  5. Tirez l’autre extrémité en-dessous de votre aisselle droite en direction de votre épaule gauche. Le vêtement devrait recouvrir entièrement la partie de votre épaule gauche, tandis que votre épaule droite devrait être complètement dénudée.
  6. Attachez ou pincez les deux extrémités derrière votre dos pour maintenir le vêtement en place. Le ridâ doit être suffisamment ample et large pour couvrir l’ensemble de votre dos.
  7. Choisissez des souliers exposant les chevilles et les orteils.
  1. Portez des vêtements amples ou une robe couvrant l’ensemble du corps, à l’exception des mains et du visage, qui doivent rester visibles.
  2. Les vêtements ou la robe peuvent posséder des coutures et des boutons mais ne doivent comporter aucun élément décoratif. Il est par ailleurs recommandé de choisir des vêtements blancs ou noirs.

En savoir plus sur le Hajj et la Omra.

Regardez notre diffusion en direct de La Mecque ici.

Le guide de base du Hajj

  • Prenez un bain (Ghusl), ce qui illustre l’action de se débarrasser de toutes les impuretés avec l’intention de se mettre en Ihram.
  • Changez-vous et enfilez les vêtements de l’Ihram — les hommes doivent porter deux tissus appelés le Rida et l’Izar, tandis que les femmes peuvent porter n’importe quels vêtements couvrant le corps et la tête.
  • Effectuez les prières obligatoires ou deux rakat d’une prière surérogatoire.
  • Placez-vous dans la direction de la Qibla et entrez officiellement en état d’Ihram – vous devez entrer dans l’ihram avant de partir pour le Miqat de La Mecque.
  • Au Miqat, prononcez votre Niyyah (intention) d’effectuer le Hajj.
  • Récitez la Talbiya. Il est recommandé de continuer à la réciter, depuis le moment de l’entrée dans l’Ihram jusqu’à l’accomplissement du Tawaf.
  • Lors de votre arrivée à la Kaaba, arrêtez de réciter la Talbiya. Vous devez avoir effectué le Wudu (les ablutions).
  • Touchez la Pierre noire (Hajr e Aswad) et commencez le Tawaf. Idéalement, vous devez la toucher avec votre main droite puis l’embrasser. Si vous êtes cependant dans l’incapacité de l’embrasser directement, vous pouvez la toucher avec votre main puis embrasser votre main. Si vous ne pouvez pas toucher la pierre de la main, placez votre main dans sa direction et dites : « Allahu Akbar ».
  • Tournez autour de la Kaaba, en gardant celle-ci à votre gauche. Les hommes doivent se découvrir l’épaule droite durant le Tawaf, ce qui est connu sous le nom d’Idtibaa. Cela se fait en plaçant le Rida sous l’aisselle droite et par-dessus l’épaule gauche. Les hommes doivent également accomplir le « Raml » lors des trois premiers tours. Cela signifie marcher rapidement en faisant de petits pas. Ils marchent normalement durant les quatre autres tours.
  • Avant de terminer le septième tour du Tawaf, allez à la station d’Abraham (Maqaam e Ibraheem) et dites :

وَاتَّخِذُوْا مِنْ مَّقَامِ إِبْرَاهِيْمَ مُصَلًّى

(Adoptez donc pour lieu de prière, ce lieu où Abraham se tint debout. [Coran 2:125])

  • Récitez deux rakat de prière derrière la station d’Abraham. Si cela est difficile, vous pouvez les réciter à n’importe quel endroit de la mosquée.
  • Lors de la prière, retournez vers la Pierre noire, et touchez-la si cela est possible.
  • Dirigez-vous vers le lieu du Sa’iy et récitez les phrases suivantes lorsque vous approchez de la colline de Safa.

إِنَّ الصَّفَا وَالْمَرْوَةَ مِنْ شَعَآئِرِ اللَّهِ فَمَنْ حَجَّ الْبَيْتَ أَوِ اعْتَمَرَ فَلاَ جُنَاحَ عَلَيْهِ أَنْ يَطَّوَّفَ بِهِمَا وَمَنْ تَطَوَّعَ خَيْراً فَإِنَّ اللَّهَ شَاكِرٌ عَلِيْم

(En vérité, As-Safa et Al-Marwah sont des symboles d’Allah. Quiconque effectue le Hajj ou la ’Umrah ne commet pas de péché en faisant le va-et-vient [Tawaf] entre ces deux monts. Et quiconque fait de son propre gré une bonne œuvre, alors Allah est reconnaissant, omniscient. [Coran 2:158])

  • Gravissez le mont Safa, placez-vous dans la direction de la Qibla, levez les mains et dites trois fois :

اللّهُ أكبر, اللّهُ أكبر, اللّهُ أكبر

(Allah est le plus grand, Allah est le plus grand, Allah est le plus grand.)

لاَ إِلَهَ إِلاَّ اللَّهُ وَحْدَهُ لاَ شَرِيْكَ لَه، لَهُ الْمُلْكُ وَ لَهُ الْحَمْدُ يُحْيِي وَ يُمِيْتُ وَ هُوَ عَلَى كُلِّ شَيْءٍ قَدِيْر؛ لاَ إِلَهَ إِلاَّ اللَّهُ وَحْدَهُ لاَ شَرِيْكَ لَه، أَنْجَزَ وَعْدَهُ وَ نَصَرَ عَبْدَهُ وَ هَزَمَ الأَحْزَابَ وَ حْدَه

(Il n’y a pas de dieu à part Allah. Seul, sans associé, à Lui appartient la Royauté et à Lui la louange, Il donne la vie et donne la mort, et Il est capable de toutes choses. Il n’y a pas de dieu à part Allah, Seul, sans associé. Il a réalisé Sa promesse, accordé la victoire à Son serviteur et a vaincu toutes les factions Seul.)

  • Descendez en direction de Marwah. Les hommes doivent courir entre les deux lumières vertes. La distance est indiquée par deux bornes vertes — les hommes doivent courir jusqu’à la seconde borne, puis marcher normalement jusqu’au mont de Marwah et le gravir.
  • Placez-vous dans la direction de la Qibla et répétez ce que vous avez dit à Safa.
  • Redescendez et retournez à Safa. Lorsque vous atteignez Safa, répétez ce que vous avez dit et fait la première fois. Vous devez effectuer sept circuits en tout (un circuit part de Safa et se termine à Marwah).
  • Quittez La Mecque après la prière du matin (fajr), le 8 dhû al-hijja, pour vous rendre dans le campement de Mina à pied (en suivant les chemins de pèlerinage), en bus ou en voiture. Il s’agit d’un trajet de 8 km.
  • Passez la journée à Mina, jusqu’à la prière du matin du lendemain. La majorité du temps à Mina doit être passée à prier et à penser à Allah.
  • Le 9 dhû al-hijja, quittez Mina après la prière du matin pour vous rendre à Arafat, tout en récitant l’Istighfar et en émettant des supplications.
  • Lorsque vous atteignez le mont Arafat, observez les prières de midi (dhur) et de l’après-midi (asr) combinées aux prières Qasr. Restez près du Jabal ar-Raḥma de midi jusqu’au coucher du soleil. Cet acte est appelé Wuquf (se tenir devant Allah). Il s’agit du rite le plus solennel du Hajj.
  • Après le coucher du soleil, dirigez-vous vers Muzdalifah pour observer les prières du soir.
  • Regroupez les prières du soir (maghreb et icha) et passez la nuit à la belle étoile.
  • Munissez-vous des cailloux dont vous aurez besoin pour la lapidation.
  • À l’aube, effectuez la prière du matin (fajr) et partez pour Mina avant que le soleil ne se lève.
  • Lancez sept cailloux aux piliers de Satan. Après avoir lapidé les piliers de la tentation (qui représentent la tentation du Diable), un sacrifice est nécessaire si vous effectuez le Hajj Al Qirân ou Tamattu. Un sacrifice n’est cependant pas recommandé si vous effectuez le Hajj d’Ifrâd.
  • Retournez à la Mosquée al-Harâm à La Mecque pour effectuer le Tawaf al Ifada avant de repartir sur Mina. Répétez les étapes du Tawaf (se référer au Tawaf al Qudum).
  • Il est appelé « Tawaf al Ifada » car les pèlerins en provenance de Mina se déversent (« Ifada » signifie « déverser ») dans La Mecque. Il est également appelé « Tawaf al Hajj », car toutes les écoles s’accordent à dire qu’il est un élément essentiel (rukn) du Hajj.
  • Demeurez à Mina et lancez chaque jour sept cailloux sur chaque pilier de Satan.
  • Vous les lapiderez dans un ordre précis : le petit (al-jamrah as-sughra), le moyen (al-jamrah al-wusta) et le grand (al-jamrah al-kubra).
  • Les hommes doivent se raser entièrement la tête ou se faire couper les cheveux. Les femmes ne sont pas autorisées à se raser la tête et doivent se faire couper uniquement une boucle ou une mèche de cheveux. Le fait de se couper les cheveux symbolise le détachement de l’apparence physique et la soumission totale à Allah.
  • Ce Tawaf (le Tawaf d’Adieu) marque la fin de votre Hajj. Répétez les étapes du Tawaf (se référer au Tawaf al Qudum).

En savoir plus sur le Hajj et la Omra.

Regardez notre diffusion en direct de La Mecque ici.

Le guide de base de la ’Umrah

  • Prenez un bain (Ghusl), ce qui illustre l’action de se débarrasser de toutes les impuretés avec l’intention de se mettre en Ihram.
  • Changez-vous et enfilez les vêtements de l’Ihram — les hommes doivent porter deux tissus appelés le Rida et l’Izar, tandis que les femmes peuvent porter n’importe quels vêtements couvrant le corps et la tête.
  • Effectuez les prières obligatoires ou deux rakat d’une prière surérogatoire.
  • Placez-vous dans la direction de la Qibla et entrez officiellement en état d’Ihram – Vous devez entrer dans l’ihram avant de partir pour le Miqat de La Mecque.
  • Au Miqat, prononcez votre Niyyah (intention) d’effectuer la ‘Umrah.
  • Récitez la Talbiya. Il est recommandé de continuer à la réciter, depuis le moment de l’entrée dans l’Ihram jusqu’à l’accomplissement du Tawaf.
  • Lors de votre arrivée à la Kaaba, arrêtez de réciter la Talbiya. Vous devez avoir effectué le Wudu (les ablutions).
  • Touchez la Pierre noire (Hajr e Aswad) et commencez le Tawaf. Idéalement, vous devez la toucher avec votre main droite puis l’embrasser. Si vous êtes cependant dans l’incapacité de l’embrasser directement, vous pouvez la toucher avec votre main puis embrasser votre main. Si vous ne pouvez pas toucher la pierre de la main, placez votre main dans sa direction et dites : « Allahu Akbar ».
  • Tournez autour de la Kaaba, en gardant celle-ci à votre gauche. Les hommes doivent se découvrir l’épaule droite durant le Tawaf, ce qui est connu sous le nom d’Idtibaa. Cela se fait en plaçant le Rida sous l’aisselle droite et par-dessus l’épaule gauche. Les hommes doivent également accomplir le « Raml » lors des trois premiers tours. Cela signifie marcher rapidement en faisant de petits pas. Ils marchent normalement durant les quatre autres tours.
  • Avant de terminer le septième tour du Tawaf, allez à la station d’Abraham (Maqaam e Ibraheem) et dites :

وَاتَّخِذُوْا مِنْ مَّقَامِ إِبْرَاهِيْمَ مُصَلًّى

(Adoptez donc pour lieu de prière, ce lieu où Abraham se tint debout. [Coran 2:125])

  • Récitez deux rakat de prière derrière la station d’Abraham. Si cela est difficile, vous pouvez les réciter à n’importe quel endroit de la mosquée.
  • Lors de la prière, retournez vers la Pierre noire, et touchez-la si cela est possible.
  • Dirigez-vous vers le lieu du Sa’iy et récitez les phrases suivantes lorsque vous approchez de la colline de Safa.

إِنَّ الصَّفَا وَالْمَرْوَةَ مِنْ شَعَآئِرِ اللَّهِ فَمَنْ حَجَّ الْبَيْتَ أَوِ اعْتَمَرَ فَلاَ جُنَاحَ عَلَيْهِ أَنْ يَطَّوَّفَ بِهِمَا وَمَنْ تَطَوَّعَ خَيْراً فَإِنَّ اللَّهَ شَاكِرٌ عَلِيْم

(En vérité, As-Safa et Al-Marwah sont des symboles d’Allah. Quiconque effectue le Hajj ou l’Umrah ne commet pas de péché en faisant le va-et-vient [Tawaf] entre ces deux monts. Et quiconque fait de son propre gré une bonne œuvre, alors Allah est reconnaissant, omniscient. [Coran 2:158])

  • Gravissez le mont Safa, placez-vous dans la direction de la Qibla, levez les mains et dites trois fois :

اللّهُ أكبر, اللّهُ أكبر, اللّهُ أكبر

(Allah est le plus grand, Allah est le plus grand, Allah est le plus grand.)

لاَ إِلَهَ إِلاَّ اللَّهُ وَحْدَهُ لاَ شَرِيْكَ لَه، لَهُ الْمُلْكُ وَ لَهُ الْحَمْدُ يُحْيِي وَ يُمِيْتُ وَ هُوَ عَلَى كُلِّ شَيْءٍ قَدِيْر؛ لاَ إِلَهَ إِلاَّ اللَّهُ وَحْدَهُ لاَ شَرِيْكَ لَه، أَنْجَزَ وَعْدَهُ وَ نَصَرَ عَبْدَهُ وَ هَزَمَ الأَحْزَابَ وَ حْدَه

(Il n’y a pas de dieu à part Allah. Seul, sans associé, à Lui appartient la Royauté et à Lui la louange, Il donne la vie et donne la mort, et Il est capable de toutes choses. Il n’y a pas de dieu à part Allah, Seul, sans associé. Il a réalisé Sa promesse, accordé la victoire à Son serviteur et a vaincu toutes les factions Seul.)

  • Descendez en direction de Marwah. Les hommes doivent courir entre les deux lumières vertes. La distance est indiquée par deux bornes vertes — les hommes doivent courir jusqu’à la seconde borne, puis marcher normalement jusqu’au mont de Marwah et le gravir.
  • Placez-vous dans la direction de la Qibla et répétez ce que vous avez dit à Safa.
  • Redescendez et retournez à Safa. Lorsque vous atteignez Safa, répétez ce que vous avez dit et fait la première fois. Vous devez effectuer sept circuits en tout (un circuit part de Safa et se termine à Marwah).
  • Après avoir terminé les sept circuits, les hommes doivent se raser entièrement la tête ou se faire couper les cheveux. Les femmes ne sont pas autorisées à se raser la tête et doivent se faire couper uniquement une boucle ou une mèche de cheveux. Le fait de se couper les cheveux symbolise le détachement de l’apparence physique et la soumission totale à Allah.

En savoir plus sur le Hajj et la Omra.

Regardez notre diffusion en direct de La Mecque ici.